Frene66: Fédération pour les Espaces Naturels et l’Environnement
CANAVEILLES : La microcentrale coulée en cour d’appel PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 12 Mai 2015 20:06

C’était un projet extravagant et nuisible dans une petite commune du Haut Conflent dans les Pyrénées-Orientales. Extravagant de créer une centrale hydro-électrique sur un canal d’arrosage ne fonctionnant que d’avril à octobre. Nuisible de détruire une zone forestière et naturelle remarquable des gorges de la Têt

Mise à jour le Vendredi, 22 Juillet 2016 13:14
Lire la suite...
 
Argelès-sur-Mer ou Jacquerie-sur-Massane ? PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 27 Avril 2015 14:40

Aux dernières intempéries, le petit oued tranquille de la Massane a envahi et provoqué quelques dégâts à la maison du peuple d’Argelès-sur-Mer. A présent un autre flot menace la municipalité qui est aussi le centre de la communauté de communes « Albères – Côte Vermeille ».

Lire la suite...
 
Urbanisme à Port-Vendres PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 23 Avril 2015 14:54

LA COUR ADMINISTRATIVE d’APPEL ANNULE DEFINITIVEMENT l’URBANISATION

Une gendarmerie en zone protégée non constructible

La municipalité de Port-Vendres a tout tenté pour empêcher la condamnation de son urbanisme illicite en zone remarquable du littoral.

Lire la suite...
 
Nouveau coup dur pour les bétonneurs de la côte catalane PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 23 Avril 2015 15:09

La COUR ADMINISTRATIVE d’APPEL ANNULE le PLU de SAINT-NAZAIRE

Alors que les agents fonciers quadrillent le terrain pour tenter de réaliser de juteuses opérations d’urbanisme et renflouer les caisses des communes et autre agglomération, l’action que mène la fédération FRENE 66 contre l’étalement urbain vient d’aboutir à l’annulation du plan local d’urbanisme (PLU) de la commune de SAINT-NAZAIRE.

Lire la suite...
 
Conseil Portuaire de PORT-VENDRES : le Trou Noir du département PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 03 Mars 2015 15:03

Les associations du Collectif de la Côte Vermeille, la fédération Frene 66 représentant des associations du département et l’association des plaisanciers de Port-Vendres vont demander à Madame la Préfète, représentante du Gouvernement, de se saisir du dossier du Conseil Portuaire de PORT-VENDRES.

L’article paru dans l’Indépendant le 8 janvier démontre que ce conseil tient un rôle contraire à la Loi. De plus, le fait que la Chambre de Commerce et d’Industrie se retire de la gestion, confirme la faillite du port départemental. La politique du « tout commerce » aura coûté 45 millions d’Euros aux contribuables alors que le port reste à reconstruire. C’est ce type d’information qu’on attendait du Conseil Portuaire au lieu de propos mensongers.

Lire la suite...
 
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »

Page 9 sur 21

Qui est en ligne ?

Nous avons 13 invités en ligne