Perpignan-la-cata : 7375 € le m linéaire de fausse rue piétonne PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 25 Septembre 2017 12:48

Alors que les élus de la municipalité et de l’agglomération de Perpignan se lamentent sur les emprunts « toxiques » qu’ils ont eux-mêmes souscrits, l’argent coule à flot pour des aménagements inutiles et imposés.

La décision - jamais sollicitée par les riverains - de la piétonisation de 120 m de la rue Maréchal Foch, entre la rue Zamenhof et le Pont d’En Vestit, a coûté la bagatelle de 885 000 €, soit plus de 7 000 € le mètre linéaire soit disant piétonnier.

Du faux piéton

En fait des trottoirs ont été supprimés, des dizaines de piquets horribles ont été plantés avec un plot central et bien sûr une nouvelle caméra de surveillance mais la rue Foch n’est pas devenue plus piétonne qu’avant, sauf à admettre qu’il faille attendre 23 heures lorsque apparemment la circulation automobile est entravée par un plot.

La vraie piétonisation est refusée

Cette mascarade capricieuse et onéreuse cache l’absence de volonté de vraiment rendre aux piétons le centre ville à commencer par la rue des Augustins où de nombreuses pétitions n’ont jamais été prises en considération par la municipalité.

Au moment où des rues entières sont transformées en frêt de bornes et de piquets inesthétiques, la bagnole reste la reine des élus de Perpignan-la-cata.

Mise à jour le Lundi, 25 Septembre 2017 12:55
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 6 invités en ligne