Dernières news
Communiqué de presse du 22 août 2020 PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Août 2020 13:14

DéCORATION EN BéTON

 On se souvient du préfet Jean-René GARNIER déclarant, un verre à la main, « le port de TORREILLES se fera » (1992) et du préfet Bernard BONNET « un port de plaisance se justifie à TORREILLES » (1993).

 Cependant, grâce à leur ténacité et aux procédures justement engagées les associations bénévoles de protection de l’environnement, ce nième garage à bateaux ne s’est pas fait. A présent la municipalité de TORREILLES se vante d’être restée la plage naturelle du département.

Mise à jour le Dimanche, 06 Septembre 2020 14:14
Lire la suite...
 
Saint-Estève : Fête du 14 juillet PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 17 Août 2020 15:03

Plein succès de la fête du 14 juillet du Collectif Stop à l’usine de bitume

Lire la suite...
 
EMPORDĀ - Cal restituir la dignitat social i ferroviària  de la linia del tren  R-11. PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 30 Juin 2020 15:18

 Des de Defensem  el Tren de l'Empordà  considerem que cal restituir la dignitat social i ferroviària  de la línia  R-11,  especialment en el tram entre Figueres/Portbou/Cervera de la Marenda.

Lire la suite...
 
Le monde d’après pire que le monde d’avant PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 20 Juin 2020 09:21

SCANDALEUSE ARITHMETIQUE DU CONSEIL D’ETAT POUR POUSUIVRE LE DEPEÇAGE DES CORBIERES

  Prenant le contre-pied de son rapporteur public, le conseil d’état vient d’annuler les décisions des juges d’appel de Marseille qui annulaient l’ouverture d’une nouvelle carrière dans le site de VINGRAU au lieu dit NAU BOUQUES. Le conseil d’état dans son arrêt du 3 juin 2020 considère que la cour administrative d’appel de Marseille a commis une erreur de qualification juridique.

 Pour ces magistrats très politiques le calcul économique des carriers est le bon. Le maintien de 80 emplois est de nature à créer une raison impérative d’intérêt public majeur et l’entreprise privée doit bénéficier de toutes les dérogations pour détruire les espèces et les habitats protégés sur les 8 ha du projet.

Lire la suite...
 
Gazon synthétique : un futur déchet dangereux de plus PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 08 Juin 2020 08:51

 Que devient le gazon synthétique que l’on trouve en vente maintenant à prix cassé dans les grandes surfaces  lorsqu’il est hors d’usage ? Il suffit de se rendre à Ste Marie-la-Mer (Pyrénées-Orientales) pour entrevoir comment ce produit « vert » est source de pollution dangereuse non maîtrisée.

Lire la suite...
 
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »

Page 1 sur 21

Qui est en ligne ?

Nous avons 67 invités en ligne