CANICULE à PERPIGNAN : le ridicule ne tue pas, le culot non plus ! PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 23 Juillet 2019 13:12

Après deux années de saccage et 2,4 M d’euros d’engloutis la municipalité PUJOL-ALIOT a inauguré le Parc Bir-Hakeim, jardin de l’Esplanade plus que bicentenaire.

C’est le point d’orgue d’une politique de dévastation du seul espace vert de la ville. Abattage des grands platanes et de près de 50 arbres, défrichement de tout ce qui pouvait faire ombre, création de larges pistes et d’une place minérale bétonnée au détriment des deux jardins : c’était vraiment une inauguration à haute valeur ajoutée. .

 Et avec en prime le culot monstre de la paysagiste Christine MUNOSZ qui a réussi a trouvé dans ce parc « une atmosphère de sous-bois » et celui du maire Jean-Marc PUJOL qui y a vu « une solution simple contre la canicule ».

 Heureusement on a pu constaté que les poules pondeuses Bantam de Pékin, réintroduites dans la volière, n’ont pas encore de dents !

La fontaine en 1910
La fontaine aujourd'hui
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 846 invités en ligne